L’histoire de Rhinoforyou : 

Un mot du directeur


Rhino : bien plus qu’un logiciel …

Un beau jour de 2005, un client m’appelle et me dit : Je souhaite acheter le logiciel Rhinoceros, est-ce que vous le vendez ? 

Spécialisé dans le monde de la CAO depuis 1984 (principalement les produits de la célèbre firme Autodesk), j’avoue avoir eu un moment d’interrogation car je n’avais jamais entendu parler de ce soft 3D, (bon l’animal tout le monde le connaît mais le logiciel ? ).

Je lui pose alors la question suivante : “il fait quoi ce logiciel ?”

Il m’explique avec ses mots de designer en quoi Rhino, la dénomination cordiale du produit, est intéressant et si particulier.

Il me conseille alors de me renseigner, sentant que je ne connaissais pas vraiment ce sujet.

Curieux de nature (une vraie qualité quand cela n’est pas poussé à l’excès !), et ayant la chance d’avoir dans mon équipe un véritable spécialiste 3D, je le sollicite pour en savoir plus.

Et là, grosse surprise il connaissait Rhino et me dit simplement : Jacques, si j’ai un conseil à te donner, intéresses toi z’y ! et de là me donne quelques infos techniques qui me font l’effet d’une révélation, comme si quelqu’un découvrait une véritable “pépite” !

Et voilà comment un simple coup de fil va petit à petit changer ma vie de conseiller spécialiste CAO mais cela, à ce moment, je ne le savais pas encore bien sûr.


Les utilisateurs d’abord !

Je commençais alors à rencontrer des utilisateurs ayant des métiers que je n’avais pas ou très peu abordés (designers artistiques et/ou industriels) et des clients que je connaissais de longue date (dans l’ingénierie et l’architecture notamment).

En parallèle, je prie contact avec l’éditeur américain Robert McNeel & Associates (en réalité, dès mes débuts en CAO, le nom de l’éditeur ne m’était pas aussi inconnu que le logiciel mais cela, je me le rappellerai bien plus tard).

Ce qui m’a plu dans l’échange que j’ai pu avoir, avec certains de ces utilisateurs, tenait en premier lieu à la faculté que leur offrait ce logiciel de se débrouiller dans n’importe quelles conditions : ils avaient vraiment l’impression d’avoir une boîte à outils qui les dépannait dans tous les cas de figures.

Et puis surtout, ce qui a retenu mon attention tenait au plaisir qu’avaient les gens à utiliser cet outil.


Une opportunité à saisir

Au stade de carrière où je me trouvais alors, rencontrer une telle atmosphère positive autour d’un logiciel m’a fait l’effet d’un grand bol d’air frais !

Pour le coup, je me suis dit qu’il y avait quelque chose de véritablement intéressant à creuser. J’ai commencé par aller voir d’autres spécialistes 3D que je connaissais, et tous m’ont vivement incité à me pencher sur ce produit.

Venant de gens aussi respectables et professionnels, je ne pouvais qu’approfondir le sujet et commençais d’en parler à certains de mes clients, les premières ventes et les premières formations sont venues…

Il m’aura fallu 4 années pour lâcher complètement prise avec ce que je maîtrisais depuis plus de 2 décennies pour me consacrer à Rhino 3D : pari gagné !